//
vous lisez...
codex, Expositions, Guerre, Uncategorized

La Conquista a sangre y fuego

L’exposition Seis ciudades de Mesoamérica s’étant achevée le week-end dernier au Museo Nacional d’Antropología, les conservateurs de ce dernier et leurs équipes ont travaillé d’arrache-pied à la mise en place d’une nouvelle exposition temporaire intitulée « La Conquista a sangre y fuego ». Elle sera visible jusqu’au 17 septembre prochain dans l’enceinte de Chapultepec sous la forme de 51 planches de codex indigènes complétées par une série de citations extraites de chroniques espagnoles de l’époque. On pourra également voir des armes utilisés par les belligérants et des sculptures représentant les différents ordres de guerriers aztèques.

Pour accompagner cette trop courte exposition, on pourra également se rendre à un colloque dont les présentations ont lieu tous les jeudis jusqu’au 15 septembre prochain, à midi dans l’amphithéâtre Fray Bernardino de Sahagún. On peut se procurer le programme complet des interventions au format pdf en cliquant ici.

Publicités

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :