//
vous lisez...
Archéologie mexicaine, Chalcatzingo, Morelos, Olmèques, Préclassique, Rites, Sculpture

Un nouveau monolithe découvert à Chlacatzingo, Morelos

Quelques semaines après dévoilé au public le monolithe baptisé « Triade des félins », les chercheurs de l’INAH Morelos qui travaillent sur le site de Chalcatzingo ont annoncé la découverte fortuite d’une autre grande pierre sculptée. Alors qu’ils effectuaient des travaux de fouilles sur la terrasse 6, dite du chasseur, avant la construction d’un petit système d’évacuation des eaux, les archéologues ont mis au jour ce qui semble être un autel.

José Cuauhtli Medina Romero, archéologue à Chalcatzingo, a expliqué que les archéologues cherchaient le niveau du sol préhispanique dans le but de libérer un espace qui permette l’évacuation les eaux de ruissellements lors de la saison des pluies qui pouvaient menacer deux autres sculptures en plus de celle qui a été retrouvée. Comme pour la « Triade des félins », la découverte de cet autel date d’il y a plusieurs mois.

Le monolithe sculpté de hauts-reliefs de style olmèque a été daté entre 800 et 500 avant J.-C. Son iconographie est également intéressante : on peut noter la présence d’un nuage et de gouttes de pluies, motifs déjà connus à Chalcatzingo et connotant probablement le concept de fertilité. La présence d’une cavité sur la partie supérieure de l’autel semble indiquer une collecte d’eau afin de pratiquer certains rituels. De forme cylindrique, l’autel mesure 1,30 m de diamètre pour 40 cm de hauteur.

Autel sculpté, Terrasse 6, Chalcatzingo, Morelos.

Préclassique.

Photo INAH disponible le 11/08/2011 sur :

http://inah.gob.mx/images/stories/Multimedia/Fotogalerias/2011/Agosto/altar_chalcatzingo/demo/img/foto5.jpg

Cuauhtli Medina a mentionné la découverte d’une stèle à proximité de cet autel cylindrique : sur ses faces ouest, sud et nord figurent des « virgules », autre motif souvent représenté à Chalcatzingo. Ces « virgules » peuvent soit représenter des nuages ou des milpas, champs de culture. Mais il conviendra de faire des analyses iconographiques approfondies pour savoir exactement de quoi il s’agit.

En dépit de leur proximité géographique, l’archéologue Cuauhtli Medina n’exclut pas une exposition différée dans le temps, puisque la stèle a été retrouvée à un niveau supérieur de 40 cm à celui de l’autel. Ce n’est pas la première fois qu’un autel de ce genre est découvert à Chalcatzingo : l’archéologue David Grove avait retrouvé un monolithe presque identique dans les années 1970.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le bulletin en espagnol publié par l’INAH, voir le diaporama mis à disposition ou encore cette vidéo sur INAHTV :

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :