//
vous lisez...
Archéologie mexicaine, Cacaxtla, Epiclassique, explorations archéologiques

Fouilles au Gran Basamento de Cacaxtla, Tlaxcala

Les visiteurs de ce petit mais ô combien magnifique tlaxcaltèque ont pu assister durant les derniers mois aux fouilles auxquelles se sont attelés les archéologues de l’INAH. C’est ainsi qu’ils ont pu déterminer deux niveaux de constructions datés de l’acmé de la ville, entre 600 et 950 de notre ère.

Vue de Cacaxtla, Tlaxcala.
Photo retrouvée le 11 décembre 2009 sur :

Il était déjà supposé que le Gran Basamento soit le résultat de superpositions de constructions. Les fouilles, réalisées dans des périmètres de  2×2 mètres tendent à confirmer cette hypothèse. Les archéologues ont sondé ainsi la façade est de la structure sur 150 mètres. Les éléments architecturaux étaient réalisés en tepetate (pierre volcanique de remplissage) ou en adobe avant d’être recouverts de chaux. Pas moins de 60 personnes ont déblayé 3843 m³ de remblais.

Publicités

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :