//
vous lisez...
Archéologie mexicaine, Chiapa de Corzo, Chiapas, Mayas, Olmèques, Zoques

Ouverture du site de Chiapa de Corzo, Chiapas

L’INAH a officiellement annoncé l’inauguration du site zoque de Chiapa de Corzo sur son site internet, Situé dans la banlieue de la capitale de l’état du Chiapas, Tuxtla Gutierrez, Chiapa de Corzo a bénéficié de trois millions de pesos de subventions de la part du gouvernement fédéral pour son conditionnement et proposer une nouvelle alternative touristique au Chiapas.

Lors de l’inauguration, le directeur de l’INAH en a profité pour remercier le don d’un terrain de 6500 m2 par Nestlé qui aurait permis la consolidation de la zone archéologique.

Comme vous pouvez le voir sur cette carte, Chiapa de Corzo est situé près de la rivière Grijalva. Les premières traces d’occupation remontent à 3500 ans, soit au Préformatif ancien. Les structures actuellement visibles sont datées du Préclassique Moyen, entre 700 et 400 avant notre ère. Des connexions avec les Olmèques et ensuite les Mayas sont prouvées par les céramiques (quelques 60000 fragments) retrouvées lors de fouilles.

Les Zoques n’ont pas pour autant disparu. On trouve des traces de leur culture dans tout l’état du Chiapas. Ce peuple fut même soumis par les Mexicas à la fin du 15e siècle, puis conquis par les Espagnols en 1524. On a supposé qu’ils descendaient des Olmèques partis pour le Chiapas. Selon le site mundochiapas, ils représenteraient encore 9,1 % de la population indigène au Chiapas. Leur langue actuelle était estimée en 1990 à 34000 locuteurs et comportait cinq variantes dialectales. Mais curieusement un article indique qu’il ne resterait plus que deux locuteurs, en froid ; amenant à une extinction imminente de la langue zoque. Ailleurs on peut lire qu’il en reste une trentaine.

Chiapa de Corzo est situé à égale distance entre les deux océans et présentait donc un intérêt militaire et économique assez important. Selon Adán Pacheco Benítez, directeur du Proyecto Arqueológico Chiapa de Corzo, la population pourrait y avoir atteint 70000 personnes vers 900 avant Jésus-Christ.

Dans l’article de  Wikipedia en anglais sur Chiapa de Corzo, on peut voir un relevé d’une stèle sculptée du plus ancien glyphe connu du calendrier en compte long.

Date 7.16.3.2.13, soit  36 avant Jésus-Christ.
Stèle 2, Chiapa de Corzo, Chiapas.

L’inauguration de cette zone archéologique fait partie du plan du président Calderon commencé en 2006 afin de proposer une offre culturelle et touristique plus variée.

Références:
Justeson, John S., and Kaufman, Terrence. 2001. Epi-Olmec Hieroglyphic Writing and Texts. Document pdf en anglais.

s.d. Survey of morphology and syntax for Zoque of Copainala. Retrouvé le 9 décembre 2009 sur : http://www.sil.org/mexico/mixe/00e-mixe.htm .

Wikipedia.org. Article « Chiapa de Corzo ». Retrouvé le 8 décembre 2009 sur : http://en.wikipedia.org/wiki/Chiapa_de_Corzo_(Mesoamerican_site) 

Publicités

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :