//
vous lisez...
Ethnographie, Expositions, Mixtèques, mythologie

Les légendes mixtèques exposées au Musée National d’Anthropologie

Photo: Inah
Aujourd’hui la Jornada et le site de l’INAH ont annoncé l’inauguration d’une exposition qui aura lieu dans le vestibule de la Salle Ethnographique « Peuples indiens du sud » du Musée National d’Anthropologie de Mexico.
“Aves,conejos y palmas. Saber mixteco actual” expose dix histoires créatives de magies, légendes et mythes mixtèques modelés sur les toiles de Chuck Taylor ainsi que sur des tasses, terrines et madriers. Pendant l’inauguration de l’exposition, qui durera 60 jours, Alfonso Maria y Campos, directeur de l’Institut National d’Anthropologie et Histoire, a souligné qu’on essaie de transformer l’Inah dans un espace plus ouvert et éclectique, afin de pouvoir développer plusieurs et différentes activités.
Le but de cette exposition est celui de montrer la continuité de l’imaginaire collectif des habitants de Pinotepa de Don Luis, Oaxaca, qui relèvent la zoologie mythique de leurs légendes à travers l’incision et la décorations de tasses, terrines etc. En outre, avec cette expo on cherche à « générer valeur, authenticité, développement soutenable et emploi » pour le groupe ethnique mixtèque, ainsi que permettre le rachat de sa culture et de ses traditions à travers l’incorporation dans le monde contemporain, notamment, dans ce cas, à travers l’art.
Les œuvres d’art visibles dans l’exposition permettent d’interpréter les racines des ancêtres préhispaniques à travers les mythes et les légendes, transmis d’une génération à l’autre. Tout cela est représenté sur plusieurs différents matériaux, comme terrines, papiers et toiles.
Ce qu’on essaie de souligner, avec cette exposition, est la possibilité de créer un dialogue entre tout ce qui est ancien, traditionnel et régional et ce qui est nouveau, moderne et national.
Malgré les effets de la globalisation, l’art mixtèque se modèle entre les mains de ses excellents artisans afin de nous dévoiler la richesse de son passé.

D’autre part, il convient de rappeler l’inauguration de l’exposition Teotihuacan, cité des dieux, préalablement présentée à Monterrey, et qui sera envoyée dans différentes villes d’Europe à l’automne 2009.

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :