//
vous lisez...
codex, Mixteca, Mots, Nutall

Hors-série Arqueología Mexicana

Il était temps ! Voici donc la deuxième partie du fac-similé du Codex Nutall. Il y a deux ans, c’est Patrick Johannson, professeur et chercheur à l’UNAM qui avait réalisé la paléographie et les commentaires de la première partie du codex.
Cette fois-ci, c’est Manuel A. Lehrmann Lejarazu, chercheur au CIESA-DF, qui a préparé l’édition de la deuxième qui raconte l’histoire des dynasties de Tilantongo et de Teozacocalco dans la Mixteca Alta. Car c’est une spécificité de ce codex, son origine incertaine.

Planche 22, Codex Nutall, fac-similé édition FCE, México, 1992.
Photo B. Lobjois.

La nomenclature est identique à celle de la première partie et fonctionne sur une double page:

  • à droite, on peut voir une reproduction de la planche de très bonne qualité et une autre plus petite avec les éléments iconographiques importants.
  • à gauche, on peut lire les commentaires et interprétations de l’éditeur.

Sur le site du magazine Arqueología Mexicana, on peut télécharger les pages finales du numéro. C’est un tableau synoptique des planches 1 à 42. En revanche pour le fac-similé, on pourra retrouver des photos de l’édition des années 70 sur le site FAMSI.

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :