//
vous lisez...
Archéologie mexicaine, Azcatitlan, Aztèques, codex, religions, Tenochtitlan

La pierre de Coyolxauhqui, pierre sacrificielle en l’honneur du Soleil

Notimex, agence de presse du gouvernement mexicain et le quotidien Vanguardia annonce avec pertes et fracas ce qu’on sait depuis trente ans et les travaux, entre autres de Michel Graulich, sur la Pierre de Coyolxauhqui…
Pour qui connaît un tant soit peu la mythologie des anciens Mexicas, l’association de la déesse lunaire avec le Colibri de gauche n’a rien de surprenant. En effet cette même Coyolxauhqui est décrite démembrée, décapité par le jeune Huitzilopochtli, désireux d’en finir avec sa soeur et les 400 Mimixcoa. Le Codex Azcatitlan nous montre le dieu en costume d’aigle en train d’envoyer son foudre sur ses frères. On pourra faire le rapprochement avec le mythe du jeune Quetzalcoatl assommant les deux oncles qui cherchaient à se débarrasser de lui après avoir assassiné son père Mixcoatl.
Felipe Solis a effectué ce rappel dans une conférence proposée pour le trentenaire de la découverte du Monolithe.
Rien de surprenant, même pas l’inculture de certains journalistes mexicains et leur volonté de faire du neuf avec du vieux.

PS: Léonardo, si tu me lis, tu vois que je sais décrypter entre les lignes…

Publicités

À propos de mexiqueancien

Etudiant-chercheur

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :